Choisir un thermomètre pour la chambre de bébé


264 vues
Choisir un thermomètre pour la chambre de bébé

Quoi de plus prioritaire que d'assurer la sécurité de l'environnement dans lequel évolue votre enfant, à fortiori lorsqu'il en est à ses premiers balbutiements ? Installer une barrière pour contrôler l'accès des escaliers, couvrir les prises électriques, ne pas laisser traîner les objets tranchants et les produits chimiques, améliorer la qualité de l'air ambiant… les enfants ne maîtrisent que très tard la notion du danger. Plus vous prenez de précautions, mieux c'est.

C'est pour cette même raison que vous allez devoir garder un œil prudent et attentif sur la température de la chambre de bébé. Cela permettra non seulement de lui assurer une bonne nuit de sommeil réparateur, mais aussi de prévenir certaines pathologies, dont la plus grave reste le syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN). Contrairement à ce que l'on pourrait penser, bébé appréciera plutôt une chambre modérément fraîche, avec une température oscillant entre 20 et 22° C. Vous l'aurez compris, un thermomètre pour la chambre de bébé s'impose avec force !

Pourquoi acheter un thermomètre pour la chambre de bébé ?

Il est important de maintenir une température ambiante sûre pour votre bébé pour ne pas compromettre la capacité de son organisme à maintenir une température physiologique. La capacité des nourrissons à assurer leur thermorégulation est assez faible, c'est pourquoi ils ont besoin d'un (gros) coup de main de leur environnement. Il faut savoir que la surchauffe du corps du bébé est un facteur de risque de la Mort Subite du Nourrisson (MSN).

Seulement voilà : il peut être assez difficile de savoir si bébé est à son aise. Plutôt que de confier une tâche aussi capitale à votre instinct, vous allez devoir investir dans un bon thermomètre pour la chambre de bébé. Optez pour un modèle précis et fiable, avec une petite marge d'erreur, car comme nous vous l'expliquions plus haut, la plage de température idéale pour le nourrisson est assez faible, avec une amplitude de 2° C (entre 20 et 22° C).

N'oubliez pas que les nourrissons âgés de 4 à 12 mois dorment jusqu'à 16 heures par jour (et jusqu'à 14 heures pour les bébés âgés d'un à deux ans). Et comme vous le savez sans doute, nous dormons tous mieux (adultes comme enfants) par temps plutôt frais.

Gardez cela en tête lorsque vous évaluerez la température de la chambre de votre enfant. Il y a un autre point à prendre en considération : même si le thermomètre de chambre de bébé affiche une température physiologique, il faut prévoir un léger surplus induit par le tissu de la gigoteuse de bébé (on vous rappelle qu'on ne couvre pas bébé avec une couverture avant qu'il ne soit en âge de marcher). Optez pour une gigoteuse légère pour l'été et légèrement rembourrée pour l'hiver pour que le différentiel entre la température de la pièce affichée par le thermomètre de la chambre de bébé et celui du corps de l'enfant reste négligeable.

Malheureusement, très peu de parents sont sensibilités à la Mort Subite du Nourrisson. Pourtant, entre 500 et 1 000 nourrissons meurent chaque année en France des causes de ce syndrome. La MSN fait référence à la mort inexpliquée d'un enfant de moins de deux ans qui présente une santé normale. Ces décès surviennent généralement pendant le sommeil. Des études récentes ont émis l'hypothèse selon laquelle le fait d'avoir trop chaud augmente le risque pour le bébé. Selon ces recherches, la surchauffe peut entraîner un sommeil profond dont il est difficile de sortir. On insiste : en plus de maintenir la chambre de votre enfant à une température confortable que vous contrôlerez avec un thermomètre de qualité, veillez à ne pas habiller votre bébé avec des couches de vêtements trop épaisses.

Un dernier point sur le sujet de la température de la chambre de bébé : si vous voyez que votre enfant a des sueurs, s'il semble de mauvaise humeur et/ou s'il a du mal à dormir, vous pouvez descendre légèrement la température du chauffage (- 1°C) . Vous pouvez passer de 22 à 21, de 21 à 20 sans descendre sous la barre des 17° C. Bien entendu, vous devez dans un premier temps écarter toute cause sous-jacente de l'inconfort de l'enfant avec votre pédiatre.

Comment choisir le bon thermomètre de chambre pour bébé ?

Choisissez le thermomètre de la chambre de bébé comme vous choisirez n'importe quel autre thermomètre « ambiant », à la différence qu'il faudra veiller à prendre un modèle assez précis, avec une marge de manœuvre raisonnable ne dépassant pas un degré Celsius. Ce sont les thermomètres numériques (digitaux) qui donnent les meilleures mesures de l'air ambiant, avec une capacité d'actualiser les lectures quasiment en temps réel. Aucun risque donc de lire une température obsolète vieille d'une heure ou plus.

Vous pouvez également opter pour un modèle capable d'enregistrer l'historique des variations de la température de la chambre de bébé. Cela vous permettra de garder un œil sur l'évolution de la température tout au long de la nuit ou de la journée pour prendre les mesures nécessaires en cas de volatilité trop importante. Le thermomètre BEBE CONFORT, best seller sur Amazon, coche toutes ces cases.

PROMO
Bébé Confort Thermomètre Hygromètre, Mesure la Température et L’humidité, Convient dès la Naissance
  • Thermomètre hygromètre, adapté à l’utilisation dès la naissance
  • Mesure la température ambiante et le taux d’humidité dans la chambre de bébé
14,96 € -3,27 € 11,69 € Prime
VOIR LE PRODUIT

Doté d'un grand écran LCD rétroéclairé qui permet de lire la température de la chambre de bébé sans allumer la lumière, ce thermomètre permet également de mesurer la température corporelle de bébé via infrarouge, sans avoir à le déshabiller, ni à le réveiller d'ailleurs. Ce thermomètre joue également le rôle d'hygromètre, puisqu'il permet de mesurer avec une marge d'erreur de 5 % le taux d'humidité relative de la chambre de bébé, une variable qui a aussi son importance, comme nous le verrons plus bas.

Ce thermomètre bébé brille par sa polyvalence, puisqu'il permet également de mesurer la température d'une surface, d'un liquide (lait dans un biberon, l'eau de bain…) et de l'air ambiant avec une belle fiabilité. Il est enfin capable de mémoriser les 12 dernières mesures pour suivre l'évolution de la température de la chambre de bébé. Les avis sur ce thermomètre pour la chambre de bébé sont dithyrambiques !

Thermomètre bébé : comment mesurer la température dans la chambre de bébé ?

Vous devez placer votre thermomètre bébé au centre de la pièce, à environ 60 cm de hauteur, même si cette configuration n'est pas la plus esthétique, nous vous l'accordons. Evitez d'accrocher le thermomètre au mur, car cela vient fausser les mesures à cause de la chaleur qui s'en dégage. Le thermomètre de la chambre de bébé pourra par exemple être placé sur une table ou un tabouret pour que la température du sol n'affecte pas la mesure. Assurez-vous également qu'aucune source de chaleur n'est à proximité de l'appareil.

Laissez le thermomètre s'adapter à la température ambiante de la pièce pendant au moins 5 minutes, même si vous disposez d'un modèle haut de gamme capable de mesurer la température en (quasi) temps réel. Ne restez pas à proximité immédiate du thermomètre car votre corps dégage de la chaleur, ce qui risque de fausser la mesure.

Thermomètre hygromètre pour bébé : quel taux d'humidité pour l'enfant ?

Les professionnels de santé ne sont pas unanimes sur la meilleure valeur d'humidité pour la chambre d'un enfant, ni même d'un adulte. Toutefois, ils s'accordent tous sur une plage physiologique assez large, comprise entre 45 et 60 %. L'humidité relative fait référence au degré de saturation de l'air ambiant en vapeur d'eau. Bien que la variable ne soit pas toujours prise en considération par les parents, elle est aussi décisive que la température lorsqu'il s'agit du confort de vie de votre enfant.

Une hygrométrie trop élevée (+ 60 %) va favoriser l'apparition de moisissure, une odeur de renfermé, la prolifération bactérienne et parfois l'apparition d'un foyer d'insectes nuisibles. Et comme le système immunitaire de bébé n'est pas encore au point, les infections deviennent très probables. De plus, avec un taux d'humidité trop élevé, bébé va trouver du mal à respirer convenablement, sans oublier que les environnements humides favorisent les allergies.

En revanche, une hygrométrie trop faible (- 45 %) se matérialise par un air trop sec qui vient irriter les muqueuses de bébé, notamment au niveau de la sphère ORL. L'air trop sec peut même faire saigner le nez de bébé. Aussi, un taux d'humidité trop faible va provoquer des maux de tête, des démangeaisons oculaires et une irritabilité, ce qui va frustrer votre enfant et le rendre de très mauvaise humeur. Pour toutes ces raisons, nous vous conseillons d'opter pour un thermomètre hygromètre pour la chambre de bébé afin de garder un œil sur ces deux variables.

Comment choisir ?