Le thermomètre bébé : un outil indispensable pour des parents responsables

Avoir un thermomètre bébé : Quels sont les enjeux et avantages ? A l’heure d’aujourd’hui, il n’est plus admissible de laisser son enfant malade et sans agir lorsqu’il présente des signes de faiblesse. Ces signaux peuvent être de nature comportementale : votre enfant est grognon, de mauvaise humeur, malade ou pleure sans arrêt. Mais également aussi de nature physique tel que le teint pâle ou le front chaud. Ces alertes doivent déclencher une question essentielle :

Mon enfant a-t-il de la fièvre ?

Voici mes conseils de maman sur la conduite à tenir en cas de fièvre chez son enfant. Il est d’abord primordial de définir l’état de fièvre. C’est lorsque la température dépasse 38 °C en absence d’un effort physique, lorsque l’enfant se trouve dans une température ambiante normale et qu’il est normalement couvert. L’objet de ce blog est de vous présenter un guide complet, avec des tests et comparatifs sur toute la gamme existante et disponible dans le commerce.

TOP PRODUITS DU MOMENT => Cliquer ici

 

Thermomètre frontal Etekcity


Ergonomique et facile d'utilisation

Alarme sonore en cas de fièvre

Compatible avec prise de mesure : auriculaire et frontal

Housse de protection fournie

Ecran LCD avec rétro-éclairage

Mémorisation des 20 dernières mesures

Arrêt automatique après 10 secondes d'inactivité

Piles fournies

Garantie 2 ans

Thermomètre frontal Avantek

Ergonomique et facile d'utilisation

Fiabilité et rapidité de la mesure

Affichage avec code couleur en fonction du degré de fièvre (vert, jaune ou rouge)

Mémorisation des 30 dernières mesures

Ecran LCD avec rétro-éclairage

Arrêt automatique après 15 secondes d'inactivité

Piles fournies

Thermomètre frontal Braun NTF 3000

Ergonomique et facile d'utilisation

Fiabilité et rapidité de la mesure

Affichage avec code couleur en fonction du degré de fièvre (vert, jaune ou rouge)

Mode silencieux lorsque bébé dort

Ecran LCD avec rétro-éclairage

Mode avec ou sans contact

Système de guidage pour un bon positionnement de l'appareil

Capteur de température breveté : plus grande précision de la mesure

 

Mes quelques règles à retenir :

  • Ne pas hésiter à consulter un médecin dès l’apparition d’une fièvre chez un bébé malade de moins de 3 mois, ou chez un bébé né prématurément.
  • Consulter un médecin si la fièvre persiste au-delà de 24 h (ce délai sera raccourci pour un nourrisson).
  • Ne jamais donner de l’aspirine à un enfant fiévreux. La prise en charge médicamenteuse de la fièvre chez l’enfant se fait via un antipyrétique. Privilégier le Paracétamol à la posologie de 60 mg/kg/j à répartir en 4 à 6 prises espacées de 4 heures minimum. En cas de contre-indication au paracétamol, demander l’avis de son médecin ou voir la fiche mémo de la Haute Autorité de Santé (lien ci-après).

Vous pourrez retrouver une fiche mémo sur la prise en charge de la fièvre de l’enfant établie par la HAS (Haute Autorité de Santé) via le lien suivant : Fiche Mémo

Le thermomètre, un indispensable de la trousse à pharmacie

Ce dispositif médical est un outil indispensable, fiable et peu onéreux qui se doit d’être présent dans la trousse à pharmacie de chaque parent.

Alors pourquoi se priver surtout qu’une fièvre élevée et durable peut être un signe annonciateur d’un trouble bien plus grave comme une infection virale ou bactérienne.

Grâce à cet article, j’espère faire prendre conscience à chaque parent que la santé d’un enfant est primordiale et qu’il ne faut pas la négliger.

Ce guide pratique s’articulera autour de 4 axes :

  1. Les différentes technologies existantes
  2. Les avantages et inconvénients de chaque modèle
  3. Les conseils et erreurs à éviter pour prendre la température de mon enfant
  4. Les accessoires annexes et utiles à posséder

Je souhaite via ce guide pratique aider chaque parent à faire son choix dans la multitude de références existantes sur ce marché très concurrentiel. Ainsi, les interrogations suivantes n’auront plus de secret:

  • Quel thermomètre bébé choisir ?
  • Pourquoi utiliser un comparatif de thermomètres et savoir interpréter les avis utilisateurs ?
  • Comment sélectionner le meilleur appareil en fonction de mon besoin ?
  • Trouver un modèle fiable et précis pour mon enfant.

 

Les différentes technologies

Vous êtes-vous déjà aventurés dans le rayon bébé d’un hypermarché ou celui d’une parapharmacie ? Si vous lisez cet article aujourd’hui, c’est que soit vous êtes parent ou futur parent ou soit qu’une naissance est imminente dans votre entourage proche. Vous avez donc comme moi flâné dans un de ces lieux à la recherche d’un produit pour bébé. La conclusion est simple: le nombre de référence est si élevé qu’on ne sait plus où donner de la tête. Vous étiez venus avec une idée précise…et vous voilà reparti(e) les mains vides…

Pourquoi ? Pour une raison évidente : vous n’avez pas réussi à faire votre choix et préférez vous documenter avant de réaliser votre achat. C’est une raison compréhensible et intelligente !

Cela prouve qu’aujourd’hui les enseignes n’ont pas réussi à capter l’attention du client sur des produits phares avec des comparatifs simples, clairs et précis. Et pourtant, les enseignes de ce type ont des conseillés censés assister les clients… Alors ne parlons même pas du commerce en ligne ou les parents sont seuls face à leur écran… D’où l’intérêt d’avoir un guide technique et comparatifs des différents modèles.

C’est un dispositif médical qui à le vent en poupe et qui se vend par dizaines de milliers chaque année. Alors comment faire le bon choix ? Vous allez le voir, il n’y a pas qu’une solution mais plusieurs bonnes solutions.

Dans ce chapitre, je vais détailler avec vous les 4 grandes familles qui existent sur le marché. Ils font partie des thermomètres médicaux :

  • Le modèle classique à Gallium
  • Le modèle électronique digital
  • Le modèle frontal
  • Le modèle auriculaire

Le thermomètre classique au Gallium

Il a remplacé notre ancêtre modèle à mercure car interdit pour sa dangerosité sur le corps et l’environnement. En effet, le mercure est un élément extrêmement toxique et nocif. Le Gallium étant donc bien moins dangereux et possédant des caractéristiques similaires au mercure mais sans la toxicité (point de fusion proche de la température ambiante, ce qui lui permet de rester liquide aux températures avoisinantes celles du corps humain).

thermomètre bébé
Thermomètre classique

Le thermomètre électronique digital

Il offre la possibilité de visualiser en direct la température mesurée via son écran à cristaux liquides. Autre avantage, il émet une sonnerie lorsque la température mesurée est stable invitant ainsi le parent à la lecture du résultat. Et certains modèles dictent même à voix haute le résultat. Option que je trouve plutôt intéressante pour une double vérification en cas de mauvaise lecture sur l’écran digital. D’autres options existent sur les modèles les plus performants…

thermomètre bébé
thermomètre numérique

Le thermomètre frontal

Il fonctionne grâce à la technologie infrarouge sans contact. Il suffit d’orienter l’appareil face au front de l’enfant et à une distance de 10 centimètres environ pour voir s’afficher la mesure sur l’écran.

Thermomètre bébé
Modèle infrarouge sans contact

Le thermomètre auriculaire

Il prend la température à l’intérieur de l’oreille de l’enfant. C’est une technologie infrarouge qui mesure la chaleur et l’énergie émise par le tympan. Cette technique est la plus rapide parmi les modèles cités dans ce paragraphe. Un bon moyen donc d’identifier la fièvre rapidement.

thermomètre bébé
Thermomètre auriculaire infrarouge

Les avantages et inconvénients

 

  • Le thermomètre classique à Gallium est selon le corps médical le plus précis et le plus fiable pour une raison simple: la température de l’enfant est obtenue par voie rectale (c’est à dire par le rectum), là où elle serait la plus représentative. C’est également le modèle le moins cher sur le marché par rapport à ses concurrents, un argument de choix pour certains parents ayant peu de moyens. L’inconvénient notable mais pas rédhibitoire est sa manière d’utilisation. Elle peut être douloureuse ou désagréable pour les enfants qui ne comprennent pas forcément ce qui ce passe. Elle demande également un peu plus de temps pour stabiliser la température.
  • Le thermomètre électronique digitale est également utilisé par voie rectale. Il présente néanmoins l’avantage d’être utilisé par voie buccale (dans la bouche), ou par voie axillaire (sous les aisselles). La prise de la température par la bouche est moins précise car elle peut fluctuer en fonction de la respiration de l’enfant. Ou par exemple si celui-ci à ingurgité un aliment chaud ou une boisson froide juste avant. Idem pour la prise de température sous les aisselles. Il n’est jamais simple de dire à son enfant de rester immobile pendant quelques dizaines de secondes. En terme de prix, il est très abordable.
  • Le thermomètre frontal sans contact à l’avantage de s’utiliser comme son nom l’indique « sans contact ». Cette technologie est pratique pour les enfants très agités et qui présentent une « phobie » des actes médicaux. Il suffit de diriger le faisceau et viser le centre du front en tenant l’appareil à environ 10 cm. Noter qu’il existe également le thermomètre frontal avec contact. L’imprécision de la mesure est d’après moi le principal inconvénient de ce type d’appareil. Malgré tout, en cas de forte fièvre, il reste très fiable et saura repérer une température anormale.
  • Le thermomètre auriculaire présente l’avantage de donner une mesure de la température en quelques secondes. Ce qui en fait la technologie la plus rapide parmi tous ses concurrents. Il est également possible de l’utiliser pendant le sommeil de l’enfant à condition de ne pas trop être brusque et de ne pas le déranger. Intéressant pour savoir si l’enfant aura besoin d’un médicament pour faire baisser sa fièvre à son réveil. Il suffit de tirer légèrement le lobe de l’oreille vers l’arrière et introduire l’embout de l’appareil. Lire l’indication de température directement sur l’écran de l’appareil. En inconvénient, je citerai qu’en cas de mauvaise utilisation, la prise de température peut être légèrement douloureuse. L’oreille étant un organe très sensible. Bien évidement, ne pas utiliser ce type d’instrument en cas d’otite séreuse.

 

Les conseils et erreurs à éviter pour prendre la température de mon enfant

Prendre la température d’un enfant n’est pas un acte anodin. C’est la raison pour laquelle je tiens à rappeler les conseils et erreurs à éviter.

Mes 10 conseils et recommandations

  • Ne pas attendre et patienter pour prendre la température de bébé dès les premiers signes d’alerte (fatigue, pâleur, manque d’appétit, apparition de boutons, pleurs, sommeil agité).
  • Prendre la température de son enfant est bien, avoir un avis médical C’EST MIEUX ! En effet, rien ne vaut l’avis d’un pédiatre lorsqu’un doute persiste. En cas de nécessité immédiate, les urgences pédiatriques de votre secteur répondront à vos inquiétudes, jour et nuit, tout au long de l’année. Cela reste encore la meilleure solution.
  • La température corporelle humaine de référence est de 37 °C. En fonction des parties du corps, elle peut varier de ± 0,5 °C. Inutile donc de parler de fièvre à 37,5 °C.
  • Privilégier un thermomètre rectal pour les nourrissons et enfants de moins de 2 ans.
  • Prendre la température de son enfant en dehors des heures de repas et lorsqu’il est calme et reposé.
  • La prise de température par voie rectale est la plus précise. Avec un thermomètre digital électronique, rajouter 0,5 °C pour une prise de température par voie buccale ou axillaire. Pour le modèle frontal infrarouge et le modèle auriculaire infrarouge, la correction de température à appliquer dépendra de la précision de chaque appareil. Se reporter à la notice d’utilisation.
  • Vérifier régulièrement l’état de votre thermomètre. Fonctionnant pour la plupart avec des piles, il serait dommage de tomber en panne au mauvais moment. Prévoir des piles de secours que vous pourrez laisser dans le boitier de protection de votre thermomètre.
  • Nettoyer l’embout de votre thermomètre après chaque utilisation. Une lingette désinfectante ou un simple coton imbibé d’eau feront l’affaire. Bien sécher l’embout et ranger l’appareil dans un endroit propre comme une housse de protection.
  • Ranger son appareil dans un endroit accessible comme une armoire à pharmacie. L’important est de savoir où il est rangé le moment importun et ne pas perdre une heure à le chercher aux 4 coins de votre logement.
  • Vérifier l’unité de mesure de température de votre appareil et son échelle. Même si dans le Système International (SI), c’est le Kelvin (K) qui est utilisé pour l’unité de température. En France, la référence est le degré Celsius (°C). Je ne parle même pas du degré Fahrenheit…

 

Les 5 erreurs à éviter

  • Ne jamais prendre son enfant de manière brusque pour lui mesurer sa fièvre. Notamment avec un thermomètre classique par voie rectale. Prendre le temps de lui expliquer, le regarder dans les yeux et pourquoi pas lui chantonner un air doux et familier pour le détendre.
  • Ne jamais utiliser un thermomètre classique à Gallium dans la bouche ou sous les aisselles. Un enfant inquiet et stressé pourrait avoir le réflexe de mordre ou bouger inopportunément et casser le thermomètre. Ces appareils étant généralement fabriqués en verre, il y a un risque de coupure.
  • Eviter de sélectionner un modèle ou une marque uniquement en fonction de son prix. Prendre le temps de lire les avis des utilisateurs et comprendre les spécificités technique de l’appareil. Un rapport qualité / précision / efficacité est bien plus intéressant qu’un rapport qualité / prix. Un thermomètre bébé est un appareil qui doit durer dans le temps. Il sera ainsi plus rentable si vous arrivez à l’utilisez pour les frères ou sœurs de votre aîné(e).
  • Ne pas utiliser de thermomètre auriculaire si l’enfant présente une otite.
  • Toujours le nettoyer après utilisation (hormis pour le thermomètre sans contact). Garder un œil avisé sur le niveau de la batterie et avoir des piles de rechange à portée de main.

 

Les accessoires

Parmi les accessoires qui se rapprochent de la thématique, j’aimerai vous présenter les catégories suivantes :

  • La tétine thermomètre
  • Le test frontal de fièvre
  • Les embouts jetables
  • Le boitier de protection
  • L’indicateur de température et du taux d’humidité pour la chambre de bébé
  • Le thermomètre de bain pour bébé

La tétine thermomètre

Contrairement à ce qu’on peut lire, la tétine thermomètre n’est pas seulement un gadget inutile ou un outil commercial. Elle peut en effet être un indicateur de la montée de fièvre chez l’enfant. Malgré son imprécision (prise de la température dans la bouche), beaucoup de parents l’utilisent comme un indicateur pratique.

Le test frontal de fièvre

Au même titre que la tétine thermomètre, le test frontal de fièvre est un bon indicateur rapide et simple à mettre en oeuvre en toutes circonstances pour mesurer la température. Facile à transporter, léger, c’est donc à mon humble avis un outil à ne pas négliger.

Les embouts jetables

Très pratique si vous avez plusieurs enfants, les embouts jetables pour thermomètre auriculaire garantissent donc un niveau de propreté indéniable après chaque utilisation.

Le boitier de protection pour thermomètre

Vous désirez conserver et utiliser le plus longtemps possible votre appareil ? Au même titre qu’une sacoche pour un appareil photo, votre thermomètre mérite d’être protégé dans un boitier adéquate. Vous pourrez ainsi le transporter aisément et en toute sécurité. Ne pas oublier que ce sont des appareils électronique. Ils sont sensibles aux écarts de température (froid, chaud, zéro), à l’humidité, fragiles en cas de chute. N’attendez plus pour acheter une housse de protection ou une trousse à pharmacie.

L’indicateur de température ambiante pour la chambre de bébé

Il est préférable de surveiller et réguler la température de la chambre d’un enfant. En connaissant la température de la chambre vous pourrez donc jouer sur les variables suivantes pour réguler la température de la pièce de votre enfant ou adapter son environnement direct pour améliorer son confort:

  • Baisser ou augmenter le chauffage pour atteindre une zone de confort qui se situe à 19 °C environ pour un enfant.
  • Adapter la tenue vestimentaire de l’enfant.
  • Adapter le couchage de l’enfant (gigoteuse été / hiver, couverture /drap léger).

La plupart des thermomètres d’ambiance possèdent également la fonction hygromètre pour mesurer le taux d’humidité dans la chambre.

Le thermomètre de bain pour bébé

C’est l’objet incontournable à posséder avant la naissance de bébé pour contrôler la température de l’eau du bain. Il est important de savoir que la peau d’un nouveau-né est extrêmement fine et sensible aux écarts de chaleur. Et il existe encore de nos de trop nombreux accidents domestiques et brûlures. C’est d’ailleurs l’une des premières causes d’accidents chez les enfants. D’où la nécessité d’avoir un thermomètre de bain fiable. Ces appareils ont souvent un aspect ludique. Ils constituent un jeu idéal pour le moment de la baignade car le bébé adore voir flotter des objets dans l’eau. Voir notre test complet à ce sujet.

 

Acheter un thermomètre bébé pas cher

Il est plutôt simple de trouver un thermomètre pour bébé pas cher. Mais attention tout de même à ne pas négliger le rapport qualité / fiabilité / prix. Car c’est la santé de votre enfant qui en jeu. Mesurer la fièvre de votre bébé est donc une opération sérieuse. Mes 3 conseils pour réaliser de bonnes affaires :

  • Acheter sur un site marchand sérieux tel qu’Amazon car vous aurez ainsi une garantie.
  • Lire avec attention les commentaires clients et les avis avant d’acheter un produit.
  • Acheter un modèle adapté à l’âge de son enfant. Privilégier le thermomètre classique et électronique pour les enfants de moins de 3 ans. Vous pouvez ensuite passer sur la technologie du thermomètre frontal ou du thermomètre auriculaire.

Merci à toutes celles et ceux qui ont eu la patience de lire la totalité de l’article. J’espère qu’il aura réussi à répondre à des interrogations ou à lever des doutes.

Je vous propose pour finir une vidéo qui s’intitule « Comment prendre la température de son bébé ? »

Dans la vidéo ci-dessus est présenté le premier thermomètre patch connecté Tucky de la start-up e-Takescare.

Je vous invite à laisser un commentaire ci-dessous et me faire part de vos remarques et / ou expériences.

Pour en savoir plus sur moi.

Vous aimez cet article, n'hésitez pas à le partager

Cet article a 12 commentaires

  1. Un beau résumé pour ce guide complet et intuitif. merci encore pour le partage.

    1. Merci Maria pour ton compliment, ça fait plaisir.

  2. Un article très utile et bien documenté. Merci pour ce travail.
    Blog 75

    1. Merci pour votre commentaire. J’ai essayé d’être claire et précise dans ce guide pratique.

  3. Merci pour votre guide qui m’a permit de comprendre ce qu’était le thermomètre infrarouge. Personnellement, mon choix s’oriente vers le thermomètre auriculaire car mon fils ne supporte pas l’insertion de mon thermomètre électronique mercurochrome

    1. En effet, il est beaucoup plus aisé dans votre cas d’utiliser un thermomètre auriculaire. Merci d’avoir pris le temps de parcourir mon guide.

  4. Quel thermomètre conseillez-vous entre le thermomètre bébé confort et le thermomètre bébé Avent. Mon critère en plus d’avoir un thermomètre bébé fiable penche également vers un thermomètre bébé pas cher avec un mode d’emploi clair et bien expliqué et si possible un thermomètre facile à nettoyer et désinfecter. Merci d’avance pour vos conseils.

    1. Bonjour Manon, il est difficile de donner mon avis sans avoir les références précises des appareils . En supposant, entre le modèle Philips Avent Smart Thermomètre auriculaire et le modèle BéBé Confort duo frontal / auriculaire, mon avis pencherai plutôt vers le modèle Bébé Confort. Moins cher et aussi bien noté que le modèle Avent, je pense que le duo de Bébé Confort rempli tous les besoins pour un thermomètre bébé : fiable, précis et ergonomique.

    1. Merci à vous !

  5. Les thermomètres électroniques que vous présentez comportent-ils tous une notice claire et compréhensible ?

    1. Oui, toutes les notices sont écrites pour être facilement compréhensibles et interprétables. Elles sont en français et sont même parfois téléchargeables sur les sites web des fabricants (pratique en cas de perte). Merci pour votre commentaire.

Laisser un commentaire

Fermer le menu